B R U T A L I S M E

Printemps / Été 2019

« Une nouvelle société est créée par le bâtiment, une personnalité froide, sans émotion, insensible aux pressions psychologiques, dans des immeubles de grande hauteur ayant des besoins en matière de vie privée qui ont prospéré comme un type d’appareil avancé dans une atmosphère neutre. »

J.G. Ballard, High-Rise, 1975

Le roman de Ballard dresse un tableau sombre et dystopique: l’architecture d’une seule tour résidentielle devient le moteur de mystérieux changements dans le comportement des locataires. La présence d’une structure de gratte-ciel peut-elle créer une atmosphère et des tensions sociales aussi menaçantes, aboutissant à des meurtres, à la dégradation, à la destruction et même à l’anarchie?

La série «Une ville d’avenir du passé» est basée sur cette vision mystifiante d’une dystopie urbaine radicalement agressive – une conception sans compromis du dogme brutaliste. Tous les bâtiments et toutes les structures sont homogènes. Les différences de styles et d’époques architecturales sont éliminées et remplacées par des structures géométriques, la répétition et une matérialité absolue. «Wohnmaschinen» gigantesques, entourés de réseaux autoroutiers sans fin, ouvrant la voie à la mégapole «super-brutaliste».

INSPIRATION

L’exploration de la fusion des formes organiques et des coupes géométriques confère à la collection une touche distinctive qui favorise une apparence brute, presque crue, doublée des textures brutes et naturelles des matériaux, tout en augmentant le raffinement et le côté audacieux de la marque. Le mélange de matières et de couleurs, les couleurs pastel consolidées avec des tons fins rendent la connexion du thème avec la collection encore plus lisible.